Auteur, acteur, conteur, Yannick Jaulin est un amoureux invétéré des mots et un défenseur des langues oubliées ou en danger.

Sous la forme d’un concert parlé, il évoque ici son attachement au patois, sa langue maternelle, et au français, qu’il a appris à 6 ans.

Accompagné du multi-instrumentiste Alain Larribet, Yannick Jaulin mêle récits et chants populaires – trésors de la culture orale – aux pensées de grands philosophes. Leurs voix s’élèvent contre la honte et le mépris qu’inspire la transmission des parlés régionaux. Dans cette exploration caustique et révoltée de l’histoire, ils chérissent le génie des langues dites minoritaires, chargées d’intimité et de savoir-faire en danger.

Une ode émouvante et joyeuse aux langues régionales.

MOLIÈRE 2020 I Nomination catégorie Seul en scène

S’il revient sur ses origines, ce n’est pas pour regretter le bon vieux temps, mais pour explorer ce qu’il appelle « les entrailles de mon histoire familiale » et défendre, même s’il est sans doute déjà trop tard, la transmission d’un bien culturel d’autant plus précieux qu’il est immatériel.

La Vie

À l’affiche

Cirque • Danse • Famille

Dernières places

Si’i

Mardi 13 décembre, 20h45