À la barre, trois accusés autour d’une même question : l’accueil et l’aide aux immigrés présents sur le territoire national. À la fois exigeante et traitée avec humour, cette fiction inspirée des procès de Cédric Herrou ouvre une réflexion juridique et philosophique sur la fraternité, valeur républicaine inscrite dans notre devise.

Trois citoyens que tout oppose – une enseignante, un électeur frontiste et une activiste de gauche – se retrouvent au tribunal le même jour, après avoir aidé des personnes immigrées ayant traversé la frontière franco-italienne. La raison est simple, les migrants font partie de leur quotidien. Reconnus coupables du délit dit « de solidarité », ils vont s’allier malgré leurs divergences idéologiques pour obtenir leur relaxe.

S’il s’agit d’une fiction, l’autrice – Faustine Noguès – conserve avec précision l’authenticité du contexte : les règles du droit français, les procédures administratives, les spécificités territoriales de cette vallée et les dates, dont celle du 6 juillet 2018 où le Conseil constitutionnel a reconnu la valeur constitutionnelle du principe de Fraternité.

À un rythme effréné évoquant celui de l’urgence de la situation, quatre comédiens se partagent les dix-neuf personnages de cette fable évoquant de façon ludique et décalée la complexité des politiques migratoires.

« Une utopie fraternelle. »

L’Humanité

Musique • Humour

La Truite

Compagnie Accordzéâm

Du sam 28 au dim 29 septembre

École Municipale de Musique, CARQUEFOU

Musique

Les Égarés

Ballaké Sissoko, Émile Parisien, Vincent Segal, Vincent Peirani

Le vendredi 4 octobre

Cité des Congrès, NANTES