Revisitant sa jeunesse et la source de sa vocation de comédien, Bruno Abraham-Kremer nous invite au cœur de son intimité dans une performance à la fois drôle, bouleversante et emplie d’humanité. Une ode au théâtre et à la liberté.

Peu de temps avant sa mort, mon père m’a demandé : « Comment ça t’est venu, cette idée de faire du théâtre ? Personne dans la famille n’a jamais fait une chose pareille ! » Le spectacle est une réponse à cette question.

Partant de l’idée de cet adieu au père, Bruno Abraham-Kremer déroule le fil d’un texte au style impeccable. L’histoire d’un gamin juif à la jeunesse un peu triste qui, à force de hasards et de rencontres, va devenir un comédien épanoui. Seul-en-scène, il retrace son itinéraire, de la découverte du jeu à celle du théâtre, partageant ses rencontres et faisant revivre tous ceux qui l’ont façonné : Ariane Mnouchkine, Peter Brook…

Pour simple décor, un banc. Ici, nul besoin d’accessoires. Les mots et ce qu’ils dévoilent suffisent : la passion et la vie. Il y a comme du Romain Gary dans cette épopée touchante et passionnante.

« Un artiste immense, généreux, un homme exceptionnel, poète combattant.»

Le Journal d’Armelle Héliot

Musique • Humour

La Truite

Compagnie Accordzéâm

Du sam 28 au dim 29 septembre

École Municipale de Musique, CARQUEFOU

Musique

Les Égarés

Ballaké Sissoko, Émile Parisien, Vincent Segal, Vincent Peirani

Le vendredi 4 octobre

Cité des Congrès, NANTES