Fasciné par l’Espagne, ses traditions et ses couleurs, le chorégraphe contemporain Hillel Kogan – qui aime soulever des questionnements au-delà du seul corps en mouvement – part à la rencontre du flamenco. Dépassant les frontières et les genres avec fluidité, il livre une réflexion sur cette culture, dans un spectacle entre danse et théâtre.

Le flamenco est souvent considéré comme l’art de la souffrance et de la douleur : this is pain. Mais c’est aussi l’art de l’Espagne : this is Spain. Il porte en lui l’image de la bailaora espagnole, séduisante et insaisissable, presque sauvage.

Dans un duo provocateur et fantasque, Hillel Kogan et la prestigieuse danseuse de flamenco Mijal Natan confrontent leurs univers. Un dialogue se construit, deux grammaires se rencontrent, se mélangent et s’affranchissant des codes. Les deux artistes abordent la danse non seulement comme un langage artistique, mais aussi comme un lieu de débat. Danse et texte se croisent pour mieux faire surgir les clichés, et interroger l’identité, si tant est qu’on puisse, librement, la « performer ». Leur danse s’impose dès lors comme une metadanse, qui se réfléchit elle-même.

« Un spectacle riche de références, de dispositifs, d’imaginaires… qui se vit comme un voyage. »

La Terrasse

Musique • Humour

La Truite

Compagnie Accordzéâm

Du sam 28 au dim 29 septembre

École Municipale de Musique, CARQUEFOU

Musique

Les Égarés

Ballaké Sissoko, Émile Parisien, Vincent Segal, Vincent Peirani

Le vendredi 4 octobre

Cité des Congrès, NANTES