Réparer les vivant est une aventure à la fois intime et collective évoquant le drame d’un accident, la perte d’un être aimé, et la course contre la montre du don d’organe… Bouleversant.

Dans la lueur de l’aube sur une plage, trois jeunes gens entrent dans l’eau, poussant leur surf, le cœur battant de désir. Ils vont défier avec ivresse chaque vague qui soulève et emporte, encore et encore. Sur la route du retour, l’accident se produit. Simon, 19 ans, déclaré en état de mort cérébrale, est plongé dans un coma définitif. Claire, 50 ans, condamnée par la maladie est en attente d’une greffe d’un cœur… Attention, il n’y a que 24h pour réaliser cette opération.

Dans une mise en scène épurée, habillée de sons, de vidéos, où les éléments de décor se résument à une planche de surf et deux chaises, le comédien, seul-en-scène, réalise une véritable performance incarnant avec sensibilité tous les maillons de cette chaîne humaine reliant la vie et la mort. Il évoque les combats intérieurs des proches, le sang-froid des médecins et par la même, la machine complexe du don d’organes qui se met en marche. Avec l’émotion qu’il faut pour dire la perte d’un enfant, celle d’un amoureux et l’interrogation des proches, les mots de Maylis de Kerangal sonnent juste et transmettent une grande force de vie.

Molière 2017 du Seul-en-scène
Prix Beaumarchais du Meilleur Spectacle 2017

Partenaire médias locaux : SUN – Le Son UNique

Les spectateurs sont debout. Ils ont pleuré, parfois ri pour évacuer la tension. Un spectacle généreux qui nous touche en plein cœur. 

L’Humanité

Vous aimerez aussi…

Famille • Scolaire • Théâtre

Le Fils

Jeudi 23 mars 2023, 20h45

École Municipale de Musique, CARQUEFOU

Famille • Théâtre

Normalito

Dimanche 15 janvier 2023, 16h30