De la perception de soi, à la revendication de ce qui lui appartient, l’enfant passe rapidement du « moi » au « à moi ! ». Abordant avec poésie la naissance du besoin instinctif de possession, ce spectacle convoque les marionnettes pour entrer dans le monde de l’enfance et capter à coup sûr !

Céleste, petite fille en pleine construction, cherche à exister dans un quotidien où l’objet est au centre de toutes les attentions.

Doux et onirique, l’univers imaginé par Anthony Diaz est composé de marionnettes de ouatine et de tissu. D’un plateau vide en début de spectacle, le monde de Céleste va progressivement se trouver saturé par son désir d’avoir et d’accumuler des biens. D’un doudou à une montagne de jouets, elle ne semble jamais rassasiée et devra apprendre la différence entre le nécessaire et le superflu… Prêter attention à un objet, le convoiter, savoir le demander et dire merci, le délaisser, apprendre à le partager… autant d’étapes à franchir pour grandir !

Passant par le rire, la joie, l’inquiétude, voire la petite larme, les enfants s’identifient parfaitement au personnage. Adultes, nous sommes aussi ravis de cette tendre traversée.

« À Moi ! nous rappelle qu’observer l’éveil des enfants est peut-être l’un des plus beaux spectacles. »

RFI

Musique • Humour

La Truite

Compagnie Accordzéâm

Du sam 28 au dim 29 septembre

École Municipale de Musique, CARQUEFOU

Musique

Les Égarés

Ballaké Sissoko, Émile Parisien, Vincent Segal, Vincent Peirani

Le vendredi 4 octobre

Cité des Congrès, NANTES